JMO/Rgt :

"L’artillerie ennemie est peu active sauf dans la région de Paule où le boche empêche par des tirs énergiques de bombes et de torpilles les travaux de réfection de notre 1ère ligne. En riposte à ce tir de harcèlement, vers 23 heures, un tir de représailles nourri est déclenché sur le saillant du Vélodrome.

Pertes : 3 tués par torpille."

JMO/SS :

"Mêmes emplacements qu’hier.
Indisponibles : 4e, 5 + 5e, 4 + 6e, 7 = 15

Évacués sur ambulance 1/71 Vaux Varennes :
17e ARNAUD Ernest, sergent-fourrier : blennorragie à chancre induré avec adénopathie (non imp. au Sce)
21e LE BIHAN Charles, 2e cl. : courbature fébrile (imp. au Sce)

État sanitaire assez satisfaisant."

Voici le détail des morts de cette journée, tous les trois du Puy-de-Dôme :

Jean-Baptiste BONJEAN, né le 19/11/1883 à Ceyssat(63),
fils de Mathias x BONJEAN Marie-Antoinette, époux de AMISTY(?) Marie, cultivateur,
soldat de 2ème Classe, mle 1975 -Riom, décès transcrit le 20/12/1917 à Ceyssat,
il repose à : 51 - Cormicy - Nécropole Nationale "LA MAISON BLEUE", tombe n° 2889                                                                                                 
Jean NERON, né le 31/12/1887 à Puy-Guillaume(63),
fils de Guillaume x MARTIN Marie , époux de PAPUT Eugénie, cultivateur,
soldat de 2ème Classe, mle 525-Riom, décès transcrit le 07/02/1918 à Puy-Guillaume
pas d'indication de sépulture
             
Joseph RANDIER, né le 08/12/1887 à Puy-Guillaume(63),
fils de Jean x DEVAUX Anne, époux de COSS??? Marie, cultivateur,
soldat de 2ème Classe, mle 520-Riom, décès transcrit le 01/01/1918  à Puy-Guillaume,
pas d'indacation de sépulture.