24 janvier 2018

24 Janvier 1918

JMO/Rgt : "Le secteur, très calme dans la journée, s’agite au commencement de la nuit, à la suite de deux bombardements ennemis par obus toxiques et explosifs sur notre 1ère ligne Raymond-René et sur le canal. Les obus toxiques sont des obus à croix bleue (diphenylarsine). Les précautions d’alerte aux gaz sont prises. Aucun intoxiqué n’est signalé. Le service de surveillance, rendu plus actif par l’envoi de nombreuses patrouilles en avant de nos réseaux, trouve devant le PP10 et près du réseau une charge allongée de 5 mètres que les... [Lire la suite]
Posté par DominiqueBOIS à 00:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]