JMO/Rgt :

"Journée très calme. A la suite de la captation téléphonique d’un renseignement pouvant faire croire à un coup de main, des dispositions d’alerte renforcée sont prises dans le CR René.

En exécution de l’ordre n° 292/s du Lieut.-Colonel Cdt le sous-secteur Georges, le 4ème bataillon relève en 2ème ligne le 6ème bataillon qui remplace en 1ère ligne le 5ème bataillon. Celui-ci se rend au repos au camp et village de Pévy. Relève terminée sans incident à 23h45.

 Pertes : néant."

JMO/SS :

"Mêmes emplacements qu’hier.
Indisponibles : 4e, 2 + 5e, 1 + 6e, 1 + CHR, 4 = 8

Évacué sur ambulance 1/71 Pévy :
15e MARIE Ernest, 2e cl. : gale (non mp. au Sce)

En traitement à l’infirmerie du cantonnement d’Hermonville : 5

Dans la nuit du 9 au 10 Février 1918 les bataillons du 217ème R.I. font mouvement dans les conditions suivantes :
le 5ème bataillon se rend des A.P. (René) au repos à Pévy
le 6ème bataillon prend les A.P. (René)
le 4ème bataillon se rend de Pévy en réserve dans le segment « Arcole »

État sanitaire satisfaisant."