JMO/Rgt :

"Un Drachen ennemi désemparé touche en avant de Berry-au-Bac à 7h15. Dans la soirée, en exécution de la note de service de la Divisons n° ... et de l’ordre n° 883/S du Lt.-Colonel, les bataillons se relèvent entre eux ; le 5ème bataillon en 1ère ligne, le 6ème bataillon en 2ème ligne, en prenant les dispositions d’occupation suivantes :

Bataillon de 1ère ligne :
1 Cie Cote 108 –Suzanne, Henriette
1 Cie Moscou – Froyer, Moscou, Canaux
1 Cie détachée au P.A. « Saules » (358ème)

Bataillon de 2ème ligne :
1 Cie Marine (1 section au bois des Pies)
1 Cie Falaise
1 Cie Gernicourt

Le 4ème bataillon va en réserve à Guyencourt, 1 Cie à la Chapelle de Cormicy.

Relève sans incident. Pertes : néant."

JMO/SS :

"Mêmes emplacements qu’hier.
Indisponibles : 4e, 1 + 5e, 2 + 6e, 1 = 4

Évacués sur ambulance Bouvancourt :
21e JAFFEUX Pierre, sergent : parotidite unilatérale (imp. au Sce)
4e CM TRANCHANT Gaston, 2e cl. : embarras gastrique, subictère
17e BLANC Rambert, 2e cl. : piqûre septique de la main (imp. au Sce)

Dans la nuit du 13 au 14 Avril 1918, relève entre les bataillons du 217ème R.I. dans le sous-secteur « Corneille ». Situation après relève :
5ème bataillon : 1ère ligne Madelon
6ème bataillon : 2ème ligne Marguerite
4ème bataillon : réserve de D.I. à Guyencourt, une compagnie du 4ème bataillon, la 13e, à Gernicourt.

La 21e Cie, qu’une certaine quantité d’hommes semblent prédisposés à faire de la parotidite, reste sur ses position à la Chapelle de Cormicy. toutes les mesure prophylactiques sont prises pour enrayer la maladie au début.

État sanitaire assez satisfaisant."