19 septembre 2017

19 Septembre 1917

JMO/Rgt : "Nuit assez agitée. Deux patrouilles boches à 22h et 1h30 se présentent devant le PP2 et sont mises en fuite par les occupants. Une autre tentative est renouvelée par l’ennemi, sans succès vers 5h45 sur les PP1 et PP2 où il essaye de lancer des grenades. Vers 5h30, violent tir ennemi de tous calibres sur nos positions (Paule principalement). La passerelle des Intrépides est endommagée et réparée aussitôt. Dégâts matériels importants. Vers 5h35, un tir de barrage français de 15 minutes est déclenché sur les lignes ennemies.... [Lire la suite]
Posté par DominiqueBOIS à 00:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 septembre 2017

18 Septembre 1917

JMO/Rgt : "Patrouilles actives dans la nuit des groupes d’éclaireurs de bataillon, des 4ème et 6ème bataillons. Harcèlement journalier par bombes à ailettes, grenades à fusil et obus de moyen calibre. tir de nos 155 sur les lignes ennemies : td. Vélodrome, Poméranie Par décision du Général en chef date du ... n° ... le soldat .." JMO/SS : "Mêmes emplacements qu’hier.Indisponibles : 4e, 5 + 5e, 7 + 6e, 6 = 18 Évacués sur ambulance 1/71 Vaux Varennes :21e BONNETON Louis, 2e cl. : commotion violente par... [Lire la suite]
Posté par DominiqueBOIS à 00:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 septembre 2017

17 Septembre 1917

JMO/Rgt : "Première partie de la nuit assez agitée. Une patrouille boche qui s’était approchée du PP du chemin creux Sud est dispersée à coups de fusil et parait subir des pertes. Journée calme. Dans la soirée, tir de bombes et torpilles. Pertes : 1 tué, 3 blessés." JMO/SS : "Mêmes emplacements qu’hier.Indisponibles : 4e, 5 + 5e, 6 + 6e, 7 = 17 Évacués sur ambulance 1/71 Vaux Varenne :18e LARGEAU Henri : psoriasis (imp. au Sce) 3 tués par torpille :21e NÉRON Jean, 2e cl21e RANDIER Joseph, 2e cl.21e... [Lire la suite]
Posté par DominiqueBOIS à 00:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 septembre 2017

16 Septembre 1917

JMO/Rgt : "L’artillerie ennemie est peu active sauf dans la région de Paule où le boche empêche par des tirs énergiques de bombes et de torpilles les travaux de réfection de notre 1ère ligne. En riposte à ce tir de harcèlement, vers 23 heures, un tir de représailles nourri est déclenché sur le saillant du Vélodrome. Pertes : 3 tués par torpille." JMO/SS : "Mêmes emplacements qu’hier.Indisponibles : 4e, 5 + 5e, 4 + 6e, 7 = 15 Évacués sur ambulance 1/71 Vaux Varennes :17e ARNAUD Ernest, sergent-fourrier :... [Lire la suite]
Posté par DominiqueBOIS à 00:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 septembre 2017

15 Septembre 1917

JMO/Rgt : "Journée calme. Réglage d’artillerie allemand sur tout le secteur et spécialement sur le moulin de Cormicy (PC Camille). A dater de ce jour, par décision du colonel Cdt le Régiment, la section d’élite est dissoute et ses éléments répartis dans les bataillons constituent les groupes d’éclaireurs de bataillon. Deux groupes sont montés en ligne avec le bataillon de réserve (6ème) dans la nuit du 14 au 15." JMO/SS : "Mêmes emplacements qu’hier.Indisponibles : 4e, 3 + 5e, 6 + 6e, 5 = 14 Évacué sur ambulance 1/71... [Lire la suite]
Posté par DominiqueBOIS à 00:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 septembre 2017

14 Septembre 1917

JMO/Rgt : "Une vingtaine d’obus sur le PC Camille. Harcèlement par obus sur Odette, route 44 et boyaux. quelques grosses torpilles sur notre première ligne. Riposte efficace de nos 155. Le Capitaine ROUGIER prend le commandement du 5ème bataillon en remplacement du Commandant VILLEMIN, évacué. Par décision du Général en chef en date du 28 Août n° 5605 D, la médaille militaire est conférée au soldat JACQUIER, Félix, Jean. En exécution de l’ordre n° 108/S du Lieut.-Colonel commandant le sous-secteur Sapigneul, le 4ème bataillon... [Lire la suite]
Posté par DominiqueBOIS à 00:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 septembre 2017

13 Septembre 1917

JMO/Rgt : "Journée moins agitée qu’hier. Tir habituel de bombes et torpilles. Une vingtaine d’obus sur le secteur. Pertes : 1 blessé par bombe, 1 conducteur blessé par balle sur la route de Sapigneul-Cormicy." JMO/SS : "Mêmes emplacements qu’hier.Indisponibles : 4e, 4 + 5e, 6 + 6e, 5 = 15 1 blessé léger :17e GISSON Albert, 2e cl. : petites plaies superficielles de la face et de l’index droit, commotion légère par éclat de torpille. Conformément aux instructions données à M. le Médecin Aide-major THEVENON par... [Lire la suite]
Posté par DominiqueBOIS à 00:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 septembre 2017

12 Septembre 1917

JMO/Rgt : "Bombardement violent par grosses torpille surtout de la Cie Paule et par torpillettes de tout le secteur. Tirs de riposte de nos 75. Un tir énergique de nos 155 parait produire de l’effet, car les minen arrêtent leur tir. Par décision du Général en chef en date du ..., la légion d’honneur est conférée au Ss/Lieut. GRAVIL grièvement blessé." JMO/SS : "Mêmes emplacements qu’hier.Indisponibles : 4e, 5 + 5e, 5 + 6e, 5 = 15 1 blessé par éclatement de grosse bombe :17e SOUBRANE Sylvain, 2e cl. : commotion... [Lire la suite]
Posté par DominiqueBOIS à 00:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 septembre 2017

11 Septembre 1917

JMO/Rgt : "Journée moins calme que la veille. L’ennemi, dès la nuit tombée , arrose avec acharnement nos positions, pistes et passerelles de feu de mitrailleuses. Une patrouille boche se présentant vers le poste d’écoute 91 est dispersée par nos feux. Artillerie ennemie moins active. Pertes : 1 blessé léger par torpille" JMO/SS : "Mêmes emplacements qu’hier.Indisponibles : 4e, 5 + 5e, 7 + 6e, 5 = 17 Évacués : néantÉtat sanitaire assez satisfaisant."
Posté par DominiqueBOIS à 00:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 septembre 2017

10 Septembre 1917

JMO/Rgt : "Harcèlement ennemi très actif pendant la 1ère partie de la nuit. Nos mitrailleuses de la corde répondent. Le brouillard persistant jusqu’à 10 heures permet à nos travailleurs d’améliorer sensiblement nos réseaux de fils de fer. Les boches renforcent leurs défenses accessoires devant le Vélodrome ? Une bombe Aasen blesse légèrement au chemin creux 1 caporal et 2 hommes (1 seul évacué). Une autre soldat est enterré par une torpille et est dégagé sans blessure. Grande activité de l’aviation. Pertes : 1 blessé" ... [Lire la suite]
Posté par DominiqueBOIS à 00:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]