06 octobre 2017

06 Octobre 1917

JMO/Rgt :  "Activité assez grande de l’artillerie de campagne ennemie. Un tir de harcèlement sur nos boyaux et le moulin de Cormicy parait être déclenché de 10h à 12h30 sur nos corvées de soupe et réglé par un avion qui survole nos positions. Quelques torpille ennemies sur Paul auxquelles il est répondu par deux tirs de représailles de 80 obus de 75.  Pas de pertes" JMO/SS : "Mêmes emplacements qu’hier.Indisponibles : 4e, 4 + 5e, 10 + 6e, 3 = 18 Évacués sur ambulance 1/71 Vaux Varennes :17e COUDEUX, 2e... [Lire la suite]
Posté par DominiqueBOIS à 00:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 octobre 2017

05 Octobre 1917

JMO/Rgt :  "Journée sans incident" JMO/SS : "Mêmes emplacements qu’hier pour l’EMIndisponibles : 20 Évacués sur ambulance 1/71 Vaux Varennes :CHR ARNAUD Auguste, 2e cl : asthénie, amaigrissement, congestion des bases (imp. au Sce)17e CHEVALIER Édouard, 1ère cl. : courbature fébrile (imp. au Sce)18e LESCURE Marcellin, 2e cl. : courbature fébrile (imp. au Sce)13e BLANC Jean, 2e cl. :troubles gastriques, amaigrissement, asthénie, vomissements (imp. au Sce) Le Médecin Major de 1ère classe TRANCHANT... [Lire la suite]
Posté par DominiqueBOIS à 00:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 octobre 2017

04 Octobre 1917

JMO/Rgt :  "Patrouilles actives des groupes d’éclaireurs et des Cies d’occupation. Un homme fortement commotionné par torpille." JMO/SS : "Mêmes emplacements qu’hier pour l’EMIndisponibles : 19 Évacués sur ambulance 1/71 Vaux Varennes :22e BOISSEAU Charles, 2e cl. : courbature fébrile (imp. au Sce)15e TOUCAS Louis, 2e cl. : asthénie et amaigrissement (imp. au Sce)4e CM PERNET Louis, 2e cl. : hématome cuisse droite (imp. au Sce)15e Lieutenant LIATTARD : courbature fébrile, contusion testiculaire... [Lire la suite]
Posté par DominiqueBOIS à 00:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 octobre 2017

03 Octobre 1917

JMO/Rgt :  "Sans incident. Par décision du Général en Chef n°5526/D du 15 Septembre 1917, le soldat GUILLARD reçoit la médaille militaire." JMO/SS : "Mêmes emplacements qu’hier.Indisponibles : 4e, 6 + 5e, 4 + 6e, 7 = 18 Évacués : néant. Le Major de 2ème classe ROUSSEL remplace le Major de 2ème classe LESECQ par mutation N° 19885 du G.Q.G ROUSSEL Marie Eugène Louis Paul - Médecin Aide-Major de 2ème classeClasse de départ : 2 Août 1914 - Résidence en temps de paix : NancyAffectation précédente :... [Lire la suite]
Posté par DominiqueBOIS à 00:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 octobre 2017

02 Octobre 1917

JMO/Rgt :  "Le secteur parait se calmer de plus en plus et le harcèlement par bombes décroît sensiblement. Les deux artilleries, par contre, se montrent plus actives : l’artillerie lourde française exécute des tirs sur la cote 91. Par décision du Général en Chef n°5563/D du 3 Septembre 1917, le soldat BORDOT reçoit la médaille militaire." JMO/SS : "Mêmes emplacements qu’hier pour l’EMIndisponibles : 4e, 7 + 5e, 6 + 6e, 6 = 18 Le 4ème bataillon se rend du camp A en 2ème ligneLe 5ème bataillon descend des A.P. au... [Lire la suite]
Posté par DominiqueBOIS à 00:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 octobre 2017

1er Octobre 1917

JMO/Rgt :  "Harcèlement ennemi par bombes plus faible que les jours précédents. Tir de nos 220 sur les organisations allemandes du Mont Sapigneul.  Pertes : 1 blessé par balle.  En exécution de l’ordre n°128/S du Lieut-colonel cdt le sous-secteur, le 4ème bataillon du 217ème relève sur ses emplacements de réserve le 6ème bataillon qui va relever en première ligne le 5ème bataillon. Celui-ci, après relève, se rend aussitôt libéré au repos au camp A. Relève terminée sans incident à 23h30." JMO/SS : "Mêmes... [Lire la suite]
Posté par DominiqueBOIS à 00:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 septembre 2017

30 Septembre 1917

JMO/Rgt : "Par ordre du Général en chef n° 5682/D su 23 Septembre, M. le Sous-Lieutenant GRAVIL est nommé chevalier de la légion d’honneur." JMO/SS : "Mêmes emplacements qu’hier.Bombardement intense des grosses artilleries adverses.Indisponibles : 4e, 8 + 5e, 6 + 6e, 8 = 22 Évacué sur ambulance 1/71 Vaux Varennes :13e CORRIEU Joseph, 2e cl. : courbature fébrile (imp. au Sce)22e RAMBEAU Jean, 2e cl. : parotidite (imp. au Sce) État sanitaire assez satisfaisant." Etat des pertes éprouvées dans le courant du mois... [Lire la suite]
Posté par DominiqueBOIS à 00:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 septembre 2017

29 Septembre 1917

JMO/Rgt : "Journée et nuit plus calmes que les précédentes sauf le harcèlement par obus de 105 et 150. Une batterie française de 220 exécute un tir sur les tranchées de la cote 91. Pertes : 2 tués par bombes à ailettes." JMO/SS : "Mêmes emplacements qu’hier.Indisponibles : 4e, 8 + 5e, 7 + 6e, 7 = 22 Évacués sur ambulance 1/71 Vaux Varennes :14e SÈGLE Camille, 2e cl : entorse21e THOMAS Joseph, 2e cl. : angine18e GOUVERNAIRE Damien, 2e cl. : embarras gastriqueCHR MAURIÈRES Léon, adjudant :... [Lire la suite]
Posté par DominiqueBOIS à 00:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 septembre 2017

28 Septembre 1917

JMO/Rgt : "A 5 heures du matin, l’ennemi déclenche sur le sous-quartier Paule un violent tir de barrage de tous calibres depuis le chemin creux Sud jusqu’à l’ovale et au canal. Accompagnant leur barrage, 5 groupes ennemis de 25 hommes environ pénètrent dans nos tranchées démolies par 5 brèches faites dans nos réseaux complètement bouleversés. Étant donné la rapidité de l’attaque, une partie des éléments d’occupation ne peut se replier sur la 2ème ligne et tient tête à l’assaillant. Presque aussitôt, une section de réserve se porte... [Lire la suite]
Posté par DominiqueBOIS à 00:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 septembre 2017

27 Septembre 1917

JMO/Rgt : "Journée marquée par une grande activité de l’artillerie ennemie surtout dans le secteur Paule (17e Cie). D’une façon continue, l’ennemi harcèle d’un tir lent par torpilles, bombes Aasen et obus de moyen calibre les tranchées de cette compagnie, qui subissent des dégradations importantes. Certains éléments de tranchées sont complètement nivelés. Des tirs de riposte sont dirigés sur les tranchées allemandes ainsi qu’un tir de représailles de 80 coups. Ce dernier parait arrêter le harcèlement. Dans la nuit, qui est assez... [Lire la suite]
Posté par DominiqueBOIS à 00:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]