JMO/Rgt :

"Journée très calme. Une activité particulière des travailleurs ennemis est remarquée en avant de notre front dans le champ du Seigneur.

Par ordre général n° 630 de la 71ème D.I., la Division reprend dans les nuits des 15 et 16 Février le secteur qu’elle tenait avant le 16 Janvier dans la région de Sapigneul.

Mécanisme de l’opération : 2 bataillons du 217ème relevés au sous-secteur Georges par 2 bataillons de la 157ème division viennent s’établir au sous-secteur Sapigneul.

1 bataillon : 1 Cie et 1 section de Mses, tête de pont de Sapigneul
1 Cie à Mittau et Arras
1 Cie à Camille et route 44
1 bataillon à Cormicy (réserve de division)
1 bataillon au repos à Pévy et camp (réserve de corps d’armée)

Dans la nuit du 15, la compagnie du PA FLeurus et 1 son. quittent leurs emplacements vers 18 heures pour se rendre à la tête de pont. Ils sont remplacés par les éléments analogues du 252ème R.I.

 Pertes : néant."

JMO/SS :

"Mêmes emplacements qu’hier.
Indisponibles : 4e, 0 + 5e, 4 + 6e, 5 = 9 En traitement à l’infirmerie régimentaire d’Hermonville : 7

17e AURIEMMA Etienne, 2e cl. : crises délirantes convulsives (affection paraissant étrangère au service)

9 officiers et 320 hommes d 5ème bataillon sont passés dans la chambre à gaz.
État sanitaire satisfaisant."